Dimanche, le 13 juin 2021, Melchisédech

 

Après la consécration, j'ai vu à la Sainte Messe un homme très mince, aux cheveux et à la barbe blancs, habillé de façon festive, mais inhabituelle. Il portait une coiffe richement décorée d'or et de blanc, sur laquelle se trouvait un bouclier rond en or sur le devant. Malheureusement, je n'ai pas pu lire l'inscription.

Son sous-vêtement était blanc avec un long bras. Par-dessus, il portait quelque chose de semblable à une chasuble romaine, une chasuble de brocart, comme celle que porte un prêtre catholique. Celle-ci, cependant, n'était pas arrondie, mais carrée. Il était orné de glands et de quelque chose en or, que je n'ai malheureusement pas pu distinguer correctement. Autour de sa poitrine, il portait un éphod richement décoré (d'or et de pierres précieuses). Autour de ses manches, il y avait quelque chose comme une corde.

Il a parlé :

« Voici, je suis Melchisédech, un prêtre renommé du Dieu tout-puissant. À l'époque de l'ancienne alliance, je vivais sur terre. Le Seigneur m'a envoyé vers vous. »

Je vis alors que Melchisédech tenait dans chacune de ses mains la moitié d'un grand livre. Il avait une magnifique couverture de cuir teint en rouge avec une belle et grande croix dorée embossée dessus. Malheureusement, il a été séparé au milieu. Ce n'était donc plus un seul livre, mais il s'était brisé en deux.

Melchisédech a parlé :

« Ils veulent le casser ! »

Il a continué à parler :

« Ne soyez pas triste et ne vous découragez pas ! De nombreuses personnes et toutes les personnes de vie consacrée tomberont. Regardez dans les Saintes Écritures. Regardez ce que dit l'Apocalypse : 144000 seront sauvés. Tout a déjà été prophétisé dans les Écritures. Il s'accomplira. »

 

Ce message sera annoncé sans préjudice du jugement de l'Église catholique romaine.

Droit d´auteur © Manuela 2000

 

 

cf. Apocalypse 7, 1 à 17; 14, 1 à 5

cf. Gn 14:18

cf. Hébreux 7, 1 à 28