Apparition de l'Enfant Jésus gracieux au-dessus du châtaignier dans le jardin paroissial le lundi 7 septembre 2020

 

Une merveilleuse lumière nous vient de la direction de la maison Jérusalem, flottant dans l'air pendant que nous prions le chapelet. Cette lumière est comme un soleil dans une boule de lumière et reste au-dessus du marronnier dans le jardin du chemin de croix. Nous prions le chapelet jusqu'au bout et au-dessus de l'arbre et je vois que la lumière s'ouvre et elle brille dans toutes les directions et elle brille aussi vers la propriété de la maison de Jérusalem et elle brille aussi derrière moi vers le puits. La balle s'ouvre et l'enfant Jésus apparaît. Et deux sphères, une à droite et une à gauche, s'ouvrent également. Ils sont plus petits. Et deux anges sortent de cette lumière, habillés de blanc, comme je les connais.

L'Enfant Jésus porte une belle couronne d'or et porte le manteau de son Précieux Sang vivant. Ce manteau est également brodé de lys dorés. Il a un sceptre d'or dans la main droite et dans la main gauche, il tient le globe terrestre. Il a des boucles sombres et des yeux bleus.

Il nous bénit au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Il dit :

« Le Fils, c'est moi. Je suis Jésus Christ, le Fils de Dieu, le Seigneur. Je suis le crucifié, et je viens à vous comme un enfant dans ma sainte enfance ».

 

Le Roi des Cieux désire d'abord demander toutes choses.

M. : « Oui, j'ai plusieurs demandes. Puis-je te les apporter ? Oui, tu feras cela ?

Je te remercie, ô Seigneur, de nous avoir bénis et de tout ce que nous portons avec nous ».

 

Il y a des messages personnels.

Ensuite, j'ai une question sur Saint Pantaleon à Cologne, pour savoir si la relique de la Sainte-Croix est authentique.

Le Seigneur confirme l'authenticité de la relique.

M. : « Oui, c'est authentique. Oui, merveilleux. Je te remercie, ô Seigneur. Cologne possède une relique de la Sainte-Croix, c´est tellement merveilleux ».

 

Puis, il y a un message personnel.

 

Le Roi des Cieux parle :

« Restez ferme, mes fidèles âmes. Servez le Père éternel dans les cieux. Ne vous laissez pas distraire. Je dois permettre, dans les temps à venir et en ces temps de tribulations, qu'un véritable grand sanctuaire marial tombe. Il tombera entre les mains des ennemis de mon Père Éternel.

Ne vous découragez pas. Priez et sacrifiez-vous. Sacrifiez mon précieux sang. Ma très Sainte Mère va écraser la tête du serpent. Ce n'est donc qu'un temps accordé à l´esprit du temps dans son travail.

Je dois permettre cela, mes chers amis, afin que tout soit purifié. Mais vous priez et ne vous laissez pas détourner de votre chemin. L'adversaire tentera de vaincre Mon Église, mais il ne pourra pas la dominer comme je l'ai promis. Ceci est votre consolation.

Je continue à vous demander de prier. Une veillée de prière doit avoir lieu en octobre.

Le Seigneur veut qu'une veillée de prière d'octobre se poursuive jusqu'à 22h00 ».

M : « Oui ! D'ici là ? Vous souhaitez donc prier jusqu'à 22h00 en ce jour d'octobre. Merci, Seigneur ! »

Et maintenant, les anges ont sorti son manteau très large, et nous sommes tous en sécurité sous ce manteau. C'est magnifique. Magnifique.

M. n'a qu'une seule requête : « Seigneur, veux-tu nous asperger de ton précieux sang ? »

Il presse son sceptre d'or sur son cœur.

Et je vois que son sceptre est mouillé de son Précieux Sang, magnifique, il devient le goupillon de son Sacré Cœur.

Il nous asperge de Son Précieux Sang et s'approche. Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

L'enfant roi dit : « Avec toutes les tribulations que vous devez traverser, je ne vous laisserai pas seul. Je vous aime de tout mon Sacré-Cœur.

Adieu ! »

M : « Adieu ».

Le Seigneur retourne dans la merveilleuse lumière et les anges retournent aussi dans leurs sphères de lumière. Il disparaît dans la lumière.

M : « Je Te remercie de tout mon cœur, Seigneur. Je me consacre à Votre Sacré-Cœur et au Cœur Immaculé de Marie, Votre Sacrée Mère.

Un éternel merci à Toi, Seigneur, et à notre Père Céleste et Sainte Mère de Dieu. »

 

Ce message sera annoncé sans préjudice du jugement de l'Église catholique romaine.

Droit d´auteur © Manuela 2000