L’apparition de l´Enfant Jésus de Prague dans l´église de Sievernich le 2 mars 2020

L'Enfant Jésus est apparu vivant pendant environ 5 minutes lors de l'adoration dans l´hostie sacrée dans l'église paroissiale de Sievernich. Il a été vu par plusieurs personnes.

Après la Sainte Messe, sur le terrain de la « Maison Jérusalem » M. prie l'Acte de Contrition du Saint Cardinal Bellarmin:

« Mon Dieu, tu es la bonté infinie et digne d’être aimé avant tout. C’est pourquoi je t’aime de tout mon cœur et par-dessus tout. C’est pourquoi je suis grandement affligé de vous avoir offensé; et je me repens de tout mon cœur de mes péchés, je fais un ferme propos de ne jamais plus vous offenser à l'avenir, moyennant votre divine Grâce. »

(Note: Suite à la demande des fidèles le texte original de l’enregistrement audio est publié.)

M.: « Je vois trois boules d'or lumineuse, la grande boule est au milieu et les deux boules plus petites flottant dans l'air à droite et à gauche. Les boules d´or se sont arrêtées au-dessus du terrain de la « Maison de Jérusalem ». Les boules d´or plus petites se sont ouvertes et je vois deux anges en robes blanches qui sont sortis des boules avec une lumière merveilleuse. Ce sont les anges que j’ai déjà vu auparavant. Puis la grande boule s’ouvre avec une lumière merveilleuse et le roi céleste s´avance, l'Enfant Jésus de Prague est apparu. Ô, il porte une robe violette et ... oui... les houppes sur sa robe. Je ne le sais pas. En or. Il porte son cœur d’or ouvert. Il porte une couronne d’or qui brille merveilleusement et est grande. » (M. demande d’enlever un parapluie.)

Maintenant, le Seigneur nous bénit (note: et Il nous demande de prier) : « Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ! Amen. »

Dans sa main droite, il porte un grand sceptre doré, dans sa main gauche un grand livre doré. Il a les cheveux foncés et bouclés.

Et les anges chantent. (M. demande la traduction du chant des anges qui chantent en latin).

 

Les anges chantent: « Voyez celui à qui personne ne peut ressembler, Rex caelestis. Il est mort pour toi à la croix, Rex Caelestis. »

Agneau qui a pris la culpabilité héréditaire vous, Rex caelestis.

Sang Précieux, voici le Sang Précieux du Cœur de Jésus sur nous tous. (Un flot de sang précieux jaillit du cœur de Jésus pendant le chant de tous les présents.)

« Du sang précieux qui nous est venu, Rex Caelestis. »

Les anges s’agenouillent. Vous tenez également deux tasses qui recueillent une partie du sang précieux. (note: C’est pourquoi les anges chantent aussi « venu à nous ». Tandis que dans les autres strophes est chantée par « euch ».)

Jésus dit : « Chers âmes, dans ma Sainte Enfance, je viens à vous. Et peu d’âmes comprennent ce mystère. Pourquoi je viens à vous dans ma Sainte Enfance ? Les fantômes n’ont pas divorcé à ma crèche ?

Il y a des âmes qui agissent comme Hérode. Ils aspirent au pouvoir et au prestige.

Ensuite, il y a des âmes qui ont entrepris de me chercher. Et quand ils me trouvent, ils partent. (note: C’est l’abandon du péché.) Ils ne retournent plus à Hérode, car ils m’ont trouvé.

Ensuite, il y a les âmes qui sont simples et petites et qui ont gardé la vérité dans leur cœur. Ils voient et entendent le chant des anges et viennent à Moi, tombent à genoux et m’adorent.

Ma Sainte Enfance, les mystères de Ma Sainte Enfance, est une épine dans le côté de l’adversaire. Mais j´apparaît comme je souhaite. J´apparaît ici comme un enfant et en même temps comme le Roi des Cieux, comme le veut Mon Père éternel.

J´apparaît dans ma Sainte Enfance et ce sera bon pour vous. Ainsi, tout blasphème contre le Saint-Esprit et contre moi vous est enlevé.

Priez, priez, priez, repentez-vous ! Mon cœur s’ouvre à toi. J’ai versé le Sang Précieux, mon Sang Précieux pour vous sur le tronc croisé, et je l’ai laissé couler sur vous et sur tous pour lesquels vous avez prié, alors que je viens d’ouvrir mon cœur.

M. dit : « La mère pour qui j’ai demandé, la femme qui m’a parlé, la vieille dame dont la mère est au paradis. »

M. tend la Croix de Benoît à l’apparition de l’Enfant Jésus. Les reliques de St. Benoît sont à côté de M.

M. parle et se réjouit : « Tu te rapproches encore plus ! » L’apparition du Roi Céleste s’approcha très près de la Croix bénédictine et des reliques. M. dit volontiers : « C’est ma Croix de Benoît, Seigneur, aidez-nous, ô Seigneur ! »

Le Seigneur dit : « L’humanité doit faire pénitence. Demandez à l’humanité de prier le Rosaire de Mon précieux sang comme réparation pour toutes les insultes qui m’ont été infligées. »

M.: « Oui, seigneur, je le fais, je le fais. Nous allons aussi sur le chemin pénitentiel, nous conduisons à la Salette, comme le souhaite le Père Pio. Et Seigneur, beaucoup de gens sont venus ici pour prier. Je vous en supplie, ayez pitié d’eux. »

Et donc nous devrions prier: « Notre Père qui êtes aux cieux (...)   Gloire soit au Père (...)

Le roi céleste dit: « Adieu! »

M.: « Adieu, monsieur, ne nous oubliez pas. Faits pitié à nous. Que toutes les souffrances nous passent. »

Adieu.

Les boules d’or se ferment et disparaissent sous une belle lumière. Merci, Jésus.

« Notre Père qui êtes aux cieux (...) »

« O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l´enfer et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. »

 

« Je vous salueMarie pleine de grâce (...) »

(Rex caelestis = Roi céleste)

 

Ce message est annoncé sans préjuger du jugement de l´Église catholique.

 

Le chant des anges
Audio
Cliquez ici...